Home > SOCIÉTÉ > Monde d'emploi > Candidature : osez la lettre de compétences !

Candidature : osez la lettre de compétences !

En France, la recherche d’emploi c’est comme l’info sur les réseaux sociaux, une forte obésité ! De plus, le système pour postuler est vraiment sclérosé : « veuillez adresser CV + LM manuscrite à l’adresse suivante… ». L’esprit cartésien est à ancre solide… Il est important d’être différent sans tomber dans l’excès.

AAEAAQAAAAAAAAhjAAAAJGFjOTNkYzUyLWU2MWItNDMwYy04YzFiLTJiMjYwY2RmZGNlNw

Oui, le monde du recrutement commence à changer avec l’avènement des réseaux sociaux et autres startups spécialisées. Je me livre ci-dessous à un exercice de style, pour remplacer une lettre de motivations classique par une lettre de compétences directement liée à mon profil LinkedIn. La « victime » est Stéphane PLAZA.

 

Exercice de style, lettre de compétences

Dégageons-nous du protocole de civilité du début de lettre, droit au but… 😉

Monsieur PLAZA,

Question : à la vue de mon parcours et à 46 ans, ma candidature au poste de négociateur immobilier au sein de votre entreprise, est-elle recevable ?

La réponse est un grand OUI ! Et voici pourquoi…

  • Vision dans l’espace – après des centaines et des centaines de métrés dans tous types d’habitats, ma faculté à me projeter et à donner vie à l’invisible est absolument indiscutable ! (Cela marche aussi avec le visible). Mon passé de cuisiniste est un atout indéniable
  • Relation Humaine – la relation humaine n’est pas un métier, c’est un état d’être. Elle est à la base de toute relation mercantile ou autre. Elle est partie intégrante des 80 % (toute ressemblance avec Maslow est assumée)
  • Positivité et enthousiasme – on a qu’une vie, pourquoi s’embêter à l’enlaidir ? Bon des fois… 😉
  • Écoute active – Pour tout entendre, je me place sur écoute !
  • Bénéfices clients – la clé de toute réussite commerciale. Les intérêts de mes futurs clients sont mes intérêts. Le closing s’en trouve grandement facilité
  • « Renard » du web – spécialiste de la veille et de la curation sur l’info thématique, rien ne m’échappe !
  • Social Media – parti de zéro en décembre 2013, c’est aujourd’hui mon métier
  • Culture du résultat – totalement conscient des attentes de l’entreprise qui m’emploie…
  • Polyvalence et adaptation – de par mon parcours pro, assumé et revendiqué, elles sont totales !
  • Management et formation – Je suis un stimulateur, pas un motivateur ! Mon but est d’élever mes collaborateurs, de révéler et/ou d’accentuer leurs capacités.
  • « Mise à jour professionnelle » – j’apprends très très vite…
  • Anecdote sérieuse – ai participé en mai 2015, sur M6 à Zone Interdite « spéciale Foire de Paris » en tant qu’intervenant « vendeur extra cuisine » pour commenter certaines pratiques.
  • « Ce qui suit, n’est pas de la lèche… » – j’adore le format de « Chasseur d’appart’ » même si théâtralisé. Je tenterai bien l’émission, à l’occasion par exemple d’une spéciale débutants… 😉

Je pourrais continuer… Alors c’est avec un grand plaisir que je vous invite… À me recevoir. Vos dates sont miennes ! Vous constaterez que je ne joue pas, tout comme vous, je suis unique et je cultive ma différence !

Au final, je dois vous avouer une chose…

« Ils m’ont eu ! » Oui, ils m’ont eu ! Tout au long de mes années de cuisiniste, j’ai rencontré pléthore d’agents immobiliers et autres constructeurs. Bon nombre m’ont conseillé de me lancer dans l’aventure immobilière de par mon côté adhésif à ce métier. J’ai goûté l’espace d’un trimestre à la construction individuelle, mais je préfère le marché de « l’occasion » et maintenant, je suis prêt à poser mes valises !

Profil LinkedIn

Veuillez agréer, Monsieur PLAZA, l’expression de mes respectueuses salutations.

Pascal TRAMBOUZE

Alors, convocation ou classement vertical ?

Merci par avance pour vos commentaires.

Source photo : le site http://www.stephaneplazaimmobilier.com/

Lire aussi :
5 conseils indispensables pour flinguer le parlez moi de vous
5 conseils indispensables pour flinguer le « Parlez-moi de vous »
5 conseils pour ne pas trouver de travail
5 conseils imparables pour ne pas trouver un emploi

Laisser un commentaire