Home > Anciens articles ACTEUR VENTE > Cas pratique : « J’ai slimfasté ma TL »

Cas pratique : « J’ai slimfasté ma TL »

jai slimfaste ma tl

Initialement publié le 10/10/2015

Aucune accointance avec la marque sous-entendue, mais le terme me semblait bien approprié. Mieux en tous les cas, que certains entendus parfois, comme « karcherisation » par exemple.

Il arrive parfois dans notre de vie de Twitto, que l’on adopte un changement radical sur la manière de gérer notre compte. Passant des heures incalculables sur le réseau et travaillant professionnellement de Twitter, j’observe, note, teste et applique diffèrentes actions et en mesure les résultats. La dernière en date, est assez osée, mais me chatouillait depuis quelques temps : la réduction massive d’abonnements ►

Réduction de TL : la prise de décision

« Slimfaster » ma TL fut une décision mûrement réfléchie. Depuis plus de deux ans, je m’attache à accroître mes followers de part mon travail. Précision : sans aucun trucage (mass follow, mass follow/unfollow, achats…). Adepte des listes, je classifie énormément, tout en restant dans des tailles humaines (de quelques dizaines à environ 300 pour certaines. En pleine restucturation actuellement). Beaucoup de mal à comprendre l’intérêt des listes jusqu’aux 5 000 autorisés…

J’adore le partage, promouvoir services et personnes, tweeter les infos de twittos, RT… Donc, dans ma stratégie de TL, je suivais assez facilement pour découvrir de nouveaux horizons. Là, choix a été fait de me concentrer sur mes thématiques de prédilections ou en restant abonné à des twittos avec qui j’avais réellement créé des liens.

Le passage à l’acte

Aucun calcul, pour estimer la perte de followers. Il se passera ce qui se passera. Il sera temps d’analyser un peu plus tard. Voici un graphique précis de mes Follows-Followers (source Cision Social que je suis entrain de tester)

Au Vendredi 2 octobre 2015, voici ma situation de compte : 3128 Follows – 4400 Followers

tableau follows followers

Entre le vendredi 2 octobre et le mardi 6 octobre, j’ai unfollowé 2 243 twittos pour retomber au samedi 10 octobre à 885 follows.

Entre le vendredi 2 octobre et le samedi 10 octobre au matin, 295 twittos m’ont unfollowé à leur tour. Entre l’heure où j’écris ces lignes et la parution très certainement plus.

Et maintenant !… 

J’ai constaté depuis mardi, où je suis retombé à 885 follows, que la gestion de ma TL est un délice de clarté. Logique me direz-vous. De plus, tous mes follows sont où vont être listés. Comme dit plus haut, en aucun cas, je n’occulte les personnes unfollowées et autres twittos non suivis. La plupart sont classifiés et consultés à différents jours et heures pour voir les TL composées.

Quand j’analyse les 300 twittos qui m’ont unfollowé à ce jour, je m’aperçois que ce sont majoritairement des comptes étrangers et bien évidemment des comptes vexés de l’unfollow. Je le comprends parfaitement. Pour certains le suivi était supérieur à une année… Personnellement, l’unfollow ne signifie pas : « je ne t’aime plus », mais allez l’expliquer… J’accorde autant d’importance à un follower qu’à un follow (dans la grande majorité des cas). Toutefois, ne nous mentons pas, on unfollow facilement un twitto qui s’en va, sauf si vif intérêt.

Conclusion

La qualité d’une TL est primordiale. Concevoir des listes est capitale pour « voir la lumière » et élargir son horizon. Cela permet d’avoir plusieurs visuels sur des thématiques différentes. Et puis, tout le monde le sait, la qualité n’est pas (forcément) la quantité…

L’objectif qualitatif n’est pas d’atteindre des 10 000, 20 000 et plus de follows et autant de followers, cela ne sert strictement à rien. Peut-être que les contenus, les tweets ont une « meilleure » visibilité avec ce procédé… Relativement précaire et aléatoire cependant.

Si un jour, on se retrouve à 10 000 followers, ce le sera par le travail, non pas, par le follow de complaisance ou autres campagnes d’abonnements… (À titre individuel).

Si le travail est bon, les gens s’abonneront à vous ou vous listeront pour visionner votre TL de temps à autre. Les twittos s’intéressant sincèrement aux autres, le remarqueront et interagiront avec vous.

Et vous, avez-vous déjà changé votre mode de fonctionnement sur Twitter ?

source photo à la une : PublicDomainePictures (Pixabay)

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail
Lire aussi :
multi level marketing mlm
Le MLM : Business du XXIè siècle ?
Candidature : osez la lettre de compétences !
egocentrisme
Twitter : les 7 habitudes exagérées des chercheurs de clics
management motivation vs stimulation
Management : motivation vs stimulation

1 Response

  1. Pingback : Vertus et préjudices du mass unfollow sur Twitter | COUSCOUS ROYAL

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.