Home > SOCIÉTÉ > Monde d'emploi > Le dress code en entretien d’embauche !

Le dress code en entretien d’embauche !

Dress code

 

Comment s’habiller pour un entretien d’embauche ?

« Il était une fois, tout le monde portait le costume-cravate en entretien d’embauche… »

 

cravate or not cravate jet 3

D’ailleurs peut-être qu’aujourd’hui, dans votre esprit, c’est toujours la représentation que vous vous faites de ce moment important et trop rare. Rien que de penser au fameux face-à-face vous provoque d’ailleurs l’angoisse du« Qu’est-ce que je vais mettre ? Cette chemise fait trop « sport » ? Cette robe est trop courte, pour un entretien ? Et les bijoux ? Et les chaussures ? Va falloir encore que je dépense des sous…»

Rassurez-vous, aujourd’hui, le choix du « costume » se fait plutôt au cas par cas, en fonction de l’entreprise que vous allez rencontrer.

Voici quelques principes à avoir en tête pour bien choisir vos vêtements le jour J (enfin les cinq  jours :-), puisque les process de recrutement ces temps-ci, font plutôt arriver les entretiens par séries de cinq…)

Le mot d’ordre : S’adapter

Vous devez vous adaptez en fonction du secteur, de l’entreprise et du poste pour lesquels vous postulez. Bien sûr, dans certains cas,  « il faudra » s’habiller de manière classique, comme dans la banque ou l’assurance, par exemple, ou pour des postes de cadre sup ou de direction.

Dans d’autres secteurs ou autres entreprises, comme la pub ou le développement informatique, un jean avec une belle chemise et blazer (pour les garçons) feront bien l’affaire (sauf dans les petites start-ups de la Silicon Valley où short et skateboards iront très bien 😉 )

La première impression

Oui, il est important de bien choisir ses vêtements pour un entretien d’embauche, car « on n’a jamais deux fois l’occasion de faire une bonne première impression ». Les 30 premières secondes où vous allez rencontrer vos interlocuteurs sont les plus importantes, et qu’on le veuille ou non, les apparences comptent. Rappelez-vous toujours que la peur panique du recruteur est de faire une erreur de recrutement. Il a donc besoin d’être RAS-SU-RÉ. Il a besoin de vous projeter, de vous visualiser dans le rôle du poste pour lequel vous êtes là. Vous devez donc être cohérent.

Apparence et préjugés

Bien sûr, que ça n’est pas juste. Vos vêtements ne parlent en rien de vos compétences-métier. Sauf que si, quand même un peu. Le recruteur veut un package, pas juste un CV. Donc gardez bien à l’esprit que votre apparence parlera avant que vous n’ouvriez la bouche le jour de l’entretien. Que peut penser un recruteur d’une femme qui, pour chercher un stylo doit quasiment renverser son sac à main sur la table pour le trouver, alors qu’elle  indique dans son CV qu’elle est « organisée » ?

Bref, vos vêtements, vos accessoires et votre présentation sont un outil de communication, donc utilisez-les bien.

C’est simple : Si vous vous habillez de façon appropriée pour un entretien, vous serez considéré comme quelqu’un de sérieux qui sait entrer dans le cadre. A l’inverse, si vous vous habillez de façon trop informelle, vous pourrez être considérés comme quelqu’un ne sachant pas entrer dans le cadre, dans ce qu’on attend d’eux pour le poste, voire dans l’étiquette du monde de l’entreprise  au sens large.

Soyez à l’aise, ayez confiance en vous

Le jour de l’entretien, vous devez être concentré et uniquement concentré sur votre réussite. Alors écoutez-vous quand le matin devant la glace vous vous dites « je l’aime bien, cette jupe, mais elle est trop courte pour un entretien ». Ou « je n’ai plus que des chaussettes blanches, je vais devoir éviter de croiser les jambes, ou on va les voir ».

Dans ces deux cas, trouvez-vous un plan B, ou alors vous allez ne pensez qu’à ça quand le recruteur vous demandera de le précéder dans le couloir, ou quand vous devrez vous asseoir en face du (des) recruteurs autour d’une belle table en verre transparent (vécu IRL)…

Idem pour les chaussures non cirées ou éraflées, le parfum ou le maquillage excessif.

Bref, on ne tente pas le diable, on choisit juste une tenue dans laquelle on se sent à l’aise, pour se sentir beau ou belle, et être en confiance.

Adaptez-vous à la culture d’entreprise

Les codes sur le lieu de travail ont changé ces 15 dernières années. Les start-ups et les entreprises de haute technologie ont adopté une approche beaucoup plus décontractée du dress-code en entreprise. Montrez que vous savez vous adapter à la culture de l’entreprise en allant chercher l’info avant l’entretien, pour savoir ce qu’on y porte. Montrez que vous pouvez faire partie de l’équipe.

Les règles universelles néanmoins sont les suivantes : Des vêtements repassés, pas de tâche, pas de peluche, pas de trou ou déchirure, des chaussures soignées, ni trop de parfum, ni trop de maquillage, des cheveux et des ongles propres.

Investissez dans des basiques que vous pourrez reporter après l’entretien, une fois que vous serez embauché.

Pour trouver les infos dont vous avez besoin, allez chercher quelqu’un qui travaille ou qui a travaillé dans l’entreprise  en question, sur LinkedIn par exemple, et demandez-lui. Vous pouvez aussi appeler à l’accueil.

Bref, adaptez-vous, mais soyez vous-même. Un paradoxe ? Non, car si vous suivez régulièrement mes conseils,  vous aurez postulé uniquement pour des entreprises qui sont adaptés à votre projet et votre état d’esprit.

Billet inspiré de cet article paru dans Forbes – Comment se vêtir pour votre prochain entretien d’embauche

____________________________

Merci à Bérangère de nous faire partager son expertise. Retrouvez Bérangère Touchemann sur son site :

Coachingdecarriere.com

Laisser un commentaire