Home > TWITTER PROFILES > N° 44 : Philippe GASTAUD

N° 44 : Philippe GASTAUD

Philippe gastaud

Philippe GASTAUD

@FilGastaud
#InboundMarketing
Twittos depuis : nov. 2015 pour ce profil. Sinon 2010

1 – Présentez-vous en 160 caractères complémentaires de votre bio twitter ?

Digital Entrepreneur, fondateur de e-Strategic, Consultant Senior en Marketing ‪digital.
Hypersensible. Hyperactif. Heureux mari et papa. Passionné de musique et de littérature.

2 – Comment définissez-vous Twitter ?

Un fil d’infos en continu

3 – Quelle(s) utilisation(s) en avez-vous ?

J’utilise Twitter principalement pour ma veille d’infos sur le marketing et le digital. Au même titre que LinkedIn, c’est une plateforme que j’utilise pour suivre les leaders d’opinion, experts métiers et influenceurs.

4 – En hashtags, quels sont vos centres d’intérêts sur twitter ?

#marketing – #digital – #inboundmarketing – #contentmarketing – #transfonum

5 –  Vous arrive-t-il de suivre un profil twitter n’ayant que très peu de points communs avec vos centres   d’intérêts ? Si oui, pourquoi ?

Je consacre Twitter aux seuls suivis d’infos sur mon secteur d’activité. Pour nourrir d’autres centres d’intérêts, comme la musique, l’art, le développement personnel ou la littérature, j’utilise un agrégateur de flux RSS des blogs.

6 – Selon vous, peut-on être crédible en pratiquant le mass following, le mass follow/unfollow, l’achat de followers ?

Je ne pense pas que ce soit des solutions qui puissent crédibiliser un profil Twitter. Seule la qualité des contenus diffusés à une communauté ciblée, à l’écoute et disponible permet de générer naturellement de l’engagement et des partages.

7 – Quels sont, selon vous, les côtés pervers de Twitter ?

La course au maximum de followers est l’un des côtés pervers de Twitter. Beaucoup d’outils de « growth-hacking » permettent d’accroître facilement son nombre d’abonnés, d’indexer des comptes à des listes, d’actionner automatiquement des follow/unfollow… Utilisés en nombre ou à mauvais escient, ces outils peuvent être détournés de leur utilité première qui est de faciliter et d’automatiser certaines tâches contraignantes.

8 – Êtes-vous d’accord avec ceci : « Twitter est une formidable passerelle pour passer du virtuel à l’IRL ? » Pourquoi ?

Twitter (et aussi Periscope) sont de formidables plateformes pour les événements en « live », « en direct, en vrai ». La concision des messages (140 caractères) et l’instantanéité des échanges se rapprochent d’une discussion naturelle ; on pourrait presque oublier le filtre digital tant les partages se font dans le moment présent, autour de nous, en direct. C’est peut-être cet aspect qui facilite le passage des Twittos à se rencontrer IRL.

9 – Avez-vous une astuce, une technique sur votre bonne pratique de twitter, à partager avec nos lecteurs ?

Éteignez les notifications Twitter sur votre portable ! Même avec une communauté modeste comme la mienne, on peut très vite avoir plusieurs alertes qui clignotent sur votre écran dès que quelqu’un vous suit, vous retweete, vous adresse un message privé, aime un de vos posts etc. J’ai activé uniquement le badge sur l’icône Twitter qui indique le nombre de notifications en attente sur mon iPhone.

10 – Combien avez-vous de profils twitter ? Si plusieurs pourquoi ?

J’utilise uniquement @FilGastaud que je créé au lancement de e-Strategic et de mon activité de consultant en Marketing Digital. Mon précédent profil a été effacé car il mélangeait plusieurs centres d’intérêts et je n’avais pas de ligne éditoriale précise. J’ai décidé de construire une identité numérique cohérente avec des « profils neufs » sur l’ensemble des réseaux sociaux pour e-Strategic.

11 – Quelle(s) fonctionnalité(s) aimeriez-vous que Twitter développe ?

Mes souhaits concernent principalement des évolutions sur le plan de l’ergonomie. Je trouve que l’accès aux listes, l’utilisation de la messagerie et le moteur de recherche ne sont pas très intuitifs. Cela manque un peu de fluidité.

12 – Quels sont les outils, applications que vous utilisez pour parfaire votre utilisation de Twitter ?

Crowdfire : pour remercier les nouveaux abonnés et les inviter à découvrir mon site. Pour chaque nouveau follower, je regarde son profil et univers. Si nos partages peuvent être complémentaires, je le suis en retour.

IFTT : pour publier automatiquement les tweets sur ma page Facebook Pro. Je l’utilise aussi pour créer des listes « éphémères » sur des thématiques précises dès qu’un post contient des hashtags ou mots-clés spécifiques pour une mission ou pour l’un de mes clients.

Revive Old Post : Ce plug-in WordPress permet de retweeeter fréquemment et de façon aléatoire mes articles de blog.

13 – Citez 10 twittos dont vous appréciez grandement l’utilisation de Twitter ?
  • Alban Jarry (@Alban_Jarry) : : influenceur incontournable des réseaux sociaux et de Twitter en particulier
  • Frédéric Canevet (@conseilsmkg) : ses posts et articles sur Conseils Marketing sont une source intarissable de trucs & astuces pour les marketeurs
  • J-Baptiste Lefevre (‪@jblefevre60‪ ) : très actif sur Twitter et un exemple à suivre en termes de comportement avec sa communauté (utilisation des #, #FF, RT et remerciements etc.)
  • Emilie Ogez (@eogez_rugby) : pour tout savoir sur les nouvelles formes de travail et j’adore ses posts sur le café et #bureaudujour
  • Charles Dolisy (@cdolisy): la transformation numérique des entreprises est au cœur de ses partages
  • Isabelle Mathieu (@isabellemathieu) : influenceur sur le digital et sur FaceBook en particulier toujours disponible pour vous aider et vous conseiller
  • Thomas Chardin (@ThomasChardin) : toute l’actu RH concentrée dans ses tweets
  • Yann Gourvennec (@ygouvern) : un influenceur, pionnier des Réseaux Sociaux
  • Hervé Kabla (@HerveKabla) : un autre pionnier du monde digital, spécialisé dans la transformation numérique
  • Matthieu Lassagne (@MatthLassagne) : toute l’info sur les « Zèbres », HPI, surdoués, hypersensibles
14 – Twitter est-il le réseau social principal de votre activité sur internet ?

Twitter et LinkedIn sont les deux principaux réseaux sociaux que je consulte pour ma veille d’infos et pour construire ma notoriété.
Sur Twitter, je partage une dizaine d’infos et pousse un contenu de mon blog chaque jour.
Sur LinkedIn, le volume est moins important et se situe plutôt à 2-3 infos par jour.

15 – En 140 caractères, pour quelles raisons doit-on vous suivre sur Twitter ?

Abonnez-vous à mon fil Twitter qui partage de nombreuses infos sur les enjeux du digital, du marketing et de la transformation numérique

16 – Exercice de style : Que diriez-vous en 140 caractères (^^) pour convaincre une personne nouvellement rencontrée non inscrite sur Twitter, à le faire ?

Le web est une mine de connaissances, Twitter est le tamis qui permet de filtrer les informations que l’on souhaite consulter et partager.

17 – Quelles sont vos citations préférées ?

Les citations préférées de Philippe GASTAUD

« Des deux chemins je prends le troisième ».

Je ne sais pas si cette citation est exacte ni si elle existe vraiment J Il me semble qu’elle est dérivée d’un passage de Nietzsche dans « Ainsi parlait Zarathoustra ». Elle traduit le fait qu’il y a toujours une solution, une autre façon de faire en sortant du cadre et des conventions imposées.

 

18 – À vous de répondre au questionnaire « Twitter Proust » ►

 

QUESTIONS RÉPONSES
Votre principale qualité sur Twitter ? Honnête
Votre principal défaut sur Twitter ? Hyperactif
Ce que vous appréciez le plus chez un twitto ? Sa passion
Ce que vous détestez le plus chez un twitto ?  Son égocentrisme
Votre occupation favorite sur Twitter ? Découvrir les interactions sur des sujets, j’aime les raisonnements elliptiques où une idée en amène une autre
Quel est le pays étranger, où vous suivez le plus de twittos ? Je suis uniquement des comptes francophones
Quel est LE livre que vous recommanderiez par un tweet dédié ? Le Petit Prince – la métaphore sur l’amitié avec le renard est de circonstance : apprendre à s’apprivoiser et à faire connaissance
Votre couleur « Social Media » préférée ? Le violet
Quel compte Twitter, consultez-vous le plus pour vos infos favorites ? @frenchweb
Combien de temps en moyenne passez-vous par jour sur Twitter ? Une dizaine de sessions de 3 minutes / jour
Quel support utilisez-vous le plus, pour vous connecter sur Twitter ? Appli IPHONE
Votre devise sur Twitter ? Partageons nos connaissances
Combien de temps avez-vous mis pour remplir votre Twitter Profile ? Une heure

TRIBUNE LIBRE EXPRESSION

Le Petit Prince de Saint Exupéry est un livre magnifique.

Le Petit Prince est en quête de savoir. Sa naïveté, son empathie et sa dévotion sans limite envers ceux (celle) qu’il aime font de lui un personnage attachant.

De ses rencontres (sous la forme d’un parcours initiatique) avec le monde (les planètes), ses habitants (les hommes : comptables, l’allumeur de lampadaire etc.), les animaux (renard, serpent), les fleurs (sa rose), le Petit Prince s’intéresse à l’autre et souhaite savoir, comprendre.

Son honnêteté et sa fragilité le poussent à poser des questions, à s’interroger lui-même et les autres. Parfois il en vient à déranger ses interlocuteurs dans leurs certitudes, à bousculer leurs habitudes et compréhensions du monde (de leur monde).

L’amour qu’il porte à sa rose est entier. Il fera tout pour lui témoigner son affection. Il va la protéger, la chérir, la flatter, la rassurer, pour essayer de la comprendre.

L’amitié qu’il porte au renard va leur permettre à tous les deux d’apprendre à se connaître et à dépasser leurs différences. Chacun regardera l’autre avec un regard neuf et ils découvriront ensuite leurs complémentarités.

Le lien qui lie le Petit Prince et le narrateur (Saint Exupéry) est presque paternel. St Exupéry lui enseigne la confiance en soi, l’écoute, se met à sa place, le laisse exprimer ses questionnements, le guide, le rassure, le met en garde. Le Petit Prince, alors, peut l’écouter, le comprendre et accepter de recevoir de lui des conseils.

A la fin, le Petit Prince, seul et ayant terminé son parcours initiatique (l’amour, l’amitié, les relations humaines) rencontre le serpent et accepte de se laisser mordre. Le Petit Prince n’est plus. Le personnage qu’on a suivi tout au long de son parcours est mort. La morsure du serpent (l’incarnation du mal / du péché originel dans la religion judéo chrétienne) l’a fait passer à l’âge adulte, il n’est plus un enfant innocent. Il quitte son monde de l’enfance (sa planète, son univers, sa sphère) pour aller vers une autre planète (celle de l’âge adulte).

Le sacrifice du Petit Prince est conséquent car il a pleine conscience de cette transition et choisi de renoncer à sa fleur, son renard, son pilote pour regagner une nouvelle planète. Il a grandi et fait des choix.

————————————————–

Rendez visite à Philippe sur son site ► e-Strategic (signé Acteur Vente)

Lire aussi :
Twitter version Social Selling
follow social
Twitter : le follow social, vous connaissez ?
dorian dreuil
N° 45 : Dorian DREUIL
fabrice frossard
N° 43 : Fabrice Frossard

Laisser un commentaire